Comme en sciences, nous avons potassé l'histoire pour fournir une programamtion spiralaire. Nous reverrons donc tous les ans toutes les périodes mais sur des thèmes différents et de manière plus ou moins développée. Cela part, pour moi, du constat que lorsqu'on détaille une période, les élèves ont tendance à s'attacher aux détails mais pas forcément à ce qu'on veut qu'ils retiennent. Autre constat décisif : quand je constate qu'en début de CM2, ils n'ont toujours pas de repères généraux tels que les cinq périodes, les événements charnières et leurs dates, ça me fait ronchonner ! Difficile pour eux d'avoir des repères en histoire s'ils ne savent pas se situer correctement par rapport aux éléments qu'ils apprennent.

La difficulté va être de résister à l'envie de fournir des détails trop nombreux à nos élèves et d'allonger ainsi nos séquences. On a trop tendance à arguer que les élèves ont besoin de savoir beaucoup de choses pour comprendre les suites d'événements et c'est vrai : pour comprendre, il faut pouvoir faire des liens et connaître des détails pour expliquer. Mais je crois qu'on se trompe d'objectif : l'objectif principal en histoire est de leur donner des repères dans le temps, pas qu'ils sachent expliquer dans le détail l'évolution de l'homme préhistorique... Ils auront bien le temps au collège de rentrer dans les détails et la compréhension des faits et des successions d'événements.

Bref, je vous montre notre prog (les parties grisées sont les parties les plus importantes à développer dans l'année - puisqu'on sait bien que le temps nous est compté et qu'on n'est pas à l'abri de ratés!)

prog

Je dois vous avouer quand même que je ne suis pas totalement satisfaite, je la reprendrai sans doute avec les prog eduscol comme pour les sciences...


Pour finir, je vous incite vivement à aller visiter les blogs de Lala et de Classeur d'école qui ont super bien bossé sur les leçons et les traces écrites en histoire ou encore chez Mokaka qui propose des situations-problèmes tout à fait adaptées pour ne garder que l'essentiel...