dictée   écriture

Et oui, les plans de travail, beaucoup de collègues les mettent en place dans leur classe, avec et surtout pour leurs élèves. Pour une raison bien simple : un plan de travail permet de différencier les demandes en fonction des capacités de chacun, d'individualiser le travail de chaque élève (ou presque), de suivre au plus près les progrès et de responsabiliser ses élèves face à ses apprentissages.

Bah oui, c'est top !

u12836510

Mais comment qu'on fait ? Quand j'ai voulu me lancer dans la différenciation et/ou l'individualisation des parcours il y a trois ans, j'ai farfouillé un peu partout : le net, les bouquins, j'ai commencé à en parler à mes collègues... Et j'ai trouvé plein de choses : les courants pédagogiques qui l'utilisent depuis longtemps (Freinet, Montessori) et depuis moins longtemps (la pmev), des cyberprofs qui présentent leurs plans de travail régulièrement, des banques d'exercices, j'ai emprunté égalment un livre "Comment différencier la pédagogie : cycle 2, cycle 3". Sauf que je n'ai pas vraiment trouvé une manière concrète de "monter" des plans de travail pour ma classe. J'ai donc tâtonné beaucoup avant de trouver chaussure à mon pied (sachant que je venais d'être inspectée et incitée à mettre en oeuvre mon projet par mon IEN, je savais que j'avais un peu de temps devant moi pour ça !). J'ai commencé petit avec des plans d'autonomie surtout, et sur la semaine.

u12273537

L'année suivante, je me suis lancée dès la rentrée avec un plan à la pmev sur trois semaines, des séances collectives, des bilans de groupe, etc. J'ai allégé en cours d'année car je ne trouvais pas ça non plus satisfaisant : j'avais l'impression de voir toujours les mêmes élèves et de me perdre dans le suivi... Mais j'ai quand même adopté une méthode pour créer mes plans de travail adaptés à mes progressions et à ma classe... et facilement ajustables !

C'est ce que je vous présente aujourd'hui :

PdTbase

Ca c'est ma grille de base.

Le plan de travail suit de plus ou moins prêt les progressions prog_image

(maths, edl, poésie, parfois histoire-géo ou sciences).

 

 

 

 

Ensuite, je cale le plan sur trois semaines (je trouve ça plus simple : je prépare un plan pendant les vacances et je sais que j'aurais en plus un week-end hyper chargé dans la période pour boucler celui-là et préparer le suivant) mais on peut le prévoir sur une ou deux selon ses besoins d'ajustement/vérification. Je vérifie donc le travail que je vais proposer à mes élèves en séances de découverte sur trois semaines : j'ai alors une série de compétences à faire travailler à laquelle je rajoute les notions plus anciennes pour réviser.

plan_competences

Enfin, je choisis les exercices : avec un manuel, c'est super simple ! Ceux qui me suivent le savent, je bosse avec Cap maths et la grammaire Picot : et bien pour les maths, j'intègre les séances de révisions de Cap maths (et parfois quelques exos d'entraînement quand je sens que la notion est trop fragile) et les exercices de Picot. Je fais des choix : certains exercices sont plus simples ou plus rapides, d'autres demdanent beaucoup de réflexion. Dans Cap maths, le calibrage est déjà fait, pour Picot, je calibre et/ou modifie certains énoncés/quantités pour mes élèves les plus faibles.

PdT7_complet

Une fois que j'ai ma grille complète d'exercices, j'attribue le travail sur trois plans de base.Voilà pour le programme en edl et en maths. Après, je rajoute une partie "Divers" qui varie selon le moment de l'année : la copie de la poésie, le défi-maths, les entraînements de lecture, les recherches en histoire-géo-sciences, l'écriture, la rédaction, les jeux, etc. Ce sont ces plans que j'imprime. Et selon les élèves, j'ajoute ou je retire des exos ensuite à la main. Un collègue m'a parlé du publipostage pour attribuer les exercices mais je n'ai pas encore eu le temps de m'y pencher, ça viendra !

PdT7_A  PdT7_B  PdT7_C

Comme vous pouvez le constater, le plan varie en quantité aussi bien qu'en difficulté. Actuellement seuls trois de mes élèves sont encore en plan C tel qu'il est présenté, 6 sont en plan B comme affiché, 3 sont en plan B avec soit du français soit des maths en moins, 3 sont en plan B avec démarrage par la deuxième colonne et ajustement des exos suite à ces premiers essais (enfin l'un d'eux ne fait que cette colonne : il est hyper lent !), 12 sont en plan A dont 2 avec une partie des exercices de français en moins. Alors qu'en début d'année, la classe était plutôt répartie en 7/13/8...

 PdT_encours  Pdt_contenu

Pour ce qui est du support, mes élèves ont donc une feuille A3 pliée en deux pour contenir les deux ou trois feuilles d'exercices de Picot (mais l'an prochain je ferai un livret plastifié pour éviter trop de photocopies). Ils y glissent également les pochettes de défi-maths, la feuille de suivi des jeux du tapis, de Lafouine, etc. Ils font leurs exercices sur un petit cahier, différent du cahier du jour et pour lequel je demande une présentation lisible mais pas forcément aussi soignée que celle du cahier du jour.

PdT_fin  PdT_fin_2

Quant à la correction, elle est en deux temps : je corrige les exercices au fur et à mesure de leur réalisation; s'il reste des erreurs, je mets une croix là où il faut corriger et ils doivent se corriger seuls ou avec de l'aide. Ensuite, je valide avec un code couleur. Je ne corrige pas la partie "divers" (sauf la copie de la poésie) : c'est de l'autocorrection en autonomie.

Voilà, j'espère avoir été assez claire sur ma manière de faire, je rajoute un petit topo récap' ainsi que ma trame si vous voulez tester d'ici la fin de l'année !

S'il vous manque des infos sur la mise en oeuvre de mes plans de travail, n'hésitez pas à m'en faire part, je vous répondrai avec plaisir !

 

MàJ du 12/10/15 :

Un tutoriel est à votre disposition si vous ne savez pas comment récupérer ces documents sur votre ordinateur :

Récupérer des documents à partir de GoogleDrive (clic)