du travail avec la grammaire Picot !



edit du 22/09.

Bouton_rallye

Lala aime sa classe ayant lancé un rallye-liens sur la gestion des ateliers, je fais remonter cet article sur la grammaire Picot. Vous pouvez voir d'autres gestions d'ateliers par ici :

Rallye-liens / Gestion des ateliers

 

Ayant plusieurs demandes concernant la manière dont je compte m'y prendre pour exploiter Faire de la grammaire en CM, je préfère vous répondre dans ce petit article... auquel je rajouterai les réponses aux questions suivantes, s'il y en a...

Comme je l'ai déjà dit, je donnerai le texte à préparer en devoirs le vendredi pour le mardi. Ensuite, je travaille en ateliers tournants de 20 minutes environ les mardi, jeudi et vendredi : un atelier dirigé dans lequel je travaille la recherche de Picot, un atelier plan de travail dans lequel les élèves vont retrouver les exercices de la grammaire et un atelier jeux de français pendant lequel les élèves auront des activités différentes d'une semaine à l'autre.

La répartition du travail dirigé

Le mardi, nous travaillerons sur le texte avec les transpositions ; le jeudi sur les phrases dans le texte et la phrase ;  le vendredi, nous travaillerons sur le groupe nominal et les classes de mots.

Tout le travail se fait essentiellement à l'oral et à l'ardoise.

  • Le détail

l'atelier dirigé : je m'occupe d'abord des élèves les plus en difficulté. Avec eux, je travaille surtout la manipulation orale et j'écris les résultats de leur recherche la plupart du temps. S'ils doivent écrire à l'ardoise en individuel, ce sera vraiment sur des exercices vus et revus... Cependant, en petits groupes, je peux les solliciter tous en individuel pour que chacun manipule, y compris au tableau.

Ensuite, je travaille avec le groupe de niveau moyen ou de compréhension lente : je vais leur demander de commencer en lisant ce que le premier groupe a laissé en trace écrite et continuer avec eux le travail. Pour le texte, il s'agira de faire les transpo, pour la phrase de travailler seul à l'ardoise sur l'analyse etc. Le travail individuel est là plus important.

Pour le troisième groupe, le début de l'atelier sera le même : observation des traces écrites des autres groupes et travail collectif ou individuel sur la fin de la séance. Ils seront responsables de la collecte : sur des bandes préparées à l'avance, je leur demanderai de noter les phrases correspondant à ce qu'on cherche. Je rappelle que je travaille en explicite et donc je leur dirai ce sur quoi on travaille (à tous les groupes d'ailleurs, je commence mes ateliers par ça : par exemple, "aujourd'hui, on va travailler sur le présent et un temps du passé") et ce qu'ils doivent chercher (par exemple pour "Chocolat" : vous devez retrouver les verbes au présent. Et j'indiquerai ceux qui sont caractéristiques pour la collecte.)

  • Les collectes

Je ne fais pas de cahier individuel de collectes : je trouve que c'est un support supplémentaire et pas vraiment utile sous cette forme. Par contre, j'ajouterai à chaque synthèse les phrases de collecte qui lui correspondent. Les collectes seront donc dans le cahier aide-mémoire en fin de séquence. Le support qui servira à ces synthèses, ce sera l'affiche de collecte collective (en-tête ici : en-têtes )

L'orthographe et le vocabulaire

Je ne fais ni le vocabulaire ni la phase écrire du livre. Et bien que j'ai acquis la méthode d'orthographe "Je sais mémoriser et écrire des mots en orthographe", je ne l'utilise pas telle quelle non plus : j'ai par contre repris la démarche pour monter mes séances.

Ces deux apprentissages sont pour moi  très liés : je les travaille donc tous les jours.

  • Le lundi : la phase orale

Ce jour-là, je ne fais pas de séance spécifique ! Ce sont mes élèves qui travaillent : en effet, depuis plusieurs années, je garde le premier créneau du matin pour travailler sur l'actualité. Dans leur week-end, les élèves doivent travailler soit sur un thème, soit sur un article de journal. L'objectif est d'écrire dans leur journal de bord (journal ou cahier journal, c'est la même chose pour moi) et de lire et/ou raconter ensuite en classe ce qu'ils ont écrit. Je commence souvent par des choses simples : "si j'étais président, ..." "si j'étais une fille/un gars, ..." "Dans mon monde imaginaire, il y aurait, ..." etc. puis la demande change : "Quel est ton sport favori ? Pourquoi ?" "Que préfères-tu faire pendant ton week-end ? Pourquoi ?" et enfin, je travaille avec "Un jour une actu" et je leur demande de résumer et de commenter l'article choisi. En fin d'année, j'alterne les activités...

Cette phase orale est l'occasion de relever du vocabulaire et de le mettre sur le mur des mots (dont je vous reparlerai ...).

  • Le mardi et le jeudi : les mots du jour, la phrase du jour, la dictée du jour

Ces trois activités se succèdent au cours de l'année. Ce sont des activités rituelles que l'ont fait après les rituels autonomes du matin (date/météo/cantine/calendrier des maths/écriture libre) : vous pouvez retrouver le détail ici : Des dictées.Les mots travaillés sont affichés sur le mur des mots. En suivant la méthode, on fait tout ce qui a trait au vocabulaire : synonyme/antonyme, préfixes/suffixes, mots de la même famille, éthymologie...

  • Le vendredi : la dictée

Elle me permettra de valider la connaissance des mots de vocabulaire et de la compétence spécifique en orthographe grammaticale.

Voilà, j'espère avoir clarifié certaines choses et vous avoir un peu aidé dans votre organisation. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas, je ferai mon possible pour vous répondre ! Cependant la rentrée approchant à grands pas, il me reste encore un petit millier de chose à faire et je ne vous garantis pas une réponse hyper rapide mais je lis bien tous vos comm' et vos messages, merci à tous de l'intérêt que vous portez à mon travail...

émoticones 3D